was successfully added to your cart.
Born Ruffians

JUICE, le sixième album de Born Ruffians

Alors que seul le soleil est encore autorisé à traîner dehors, Born Ruffians nous en a capté quelques rayons dans JUICE, son sixième album sorti ce vendredi 3 avril sur Yep Roc Records.

Avec la pochette entre les mains on se doute déjà que ce qu’il contient va nous faire du bien : fond bleu comme en été, paille rouge entortillée comme dans un cocktail trop sucré, fruits jaunes pas tous identifiés ni liquéfiés. Un smoothie moins bien mixé que les sons de l’album en remède à une époque tourmentée, c’est la prescription des Born Ruffians.

“Le malaise spirituel collectif du XXIe siècle a besoin d’un sirop, et JUICE offre justement cela : un nectar doux et délectable provenant d’un groupe qui a vécu plus longtemps que la plupart.”

Après 15 ans de carrière et cinq albums, le trio torontois revient à ses origines pour ce sixième disque qui parle de passé et de futur, de souvenirs et d’avenir. Le chanteur/guitariste Lalonde, le bassiste Mitch DeRosier et le batteur Steve Hamelin livrent alors une collection de chansons rock & roll aussi sérieuses que touchantes, cuisinées pendant trois années avant d’être ajoutées à JUICE. 

Une tracklist très nuancée, qui débute au saxophone avec I Fall In Love Every Night.  S’en suit Breathe, un titre qui nous rappelle de respirer mais qui évoque surtout notre relation avec nos propres souvenirs, enfouis, oubliés, beaux, mauvais, et qui ressuscitent aléatoirement sans prévenir dans notre esprit, à nous en faire ressentir un halètement soudain de regret ou de culpabilité.

Puis vient le dénonciateur des folies humaines Dedication, The Poet [Can’t Jam], I’m Fine, l’acoustique Hey You (feat. Maddy Wilde), en passant par Squeaky jusqu’à Hazy Wave à ne pas confondre avec le dernier titre de l’album Wavy Haze, qui est aussi le nom de leur label Wavy Haze Records. Une chanson de clôture qui permet au groupe d’amis de confirmer sa présence pour du long terme :

“You see a light come shining from behind, reminding you that kid is always on your back.” 

La Havane
Next Post
Suzon Depraiter

Author Suzon Depraiter

Fan de boules à facettes et de fringues à paillettes, Suzon est notre rédactrice en chef web.

More posts by Suzon Depraiter

Leave a Reply