was successfully added to your cart.

Nostalgie Clair Obscur

On ne peut pas écouter cet EP sans une certaine nostalgie de toute la sublime scène trip-hop des années 90 et de celle de la chanson française.
Folk et trip hop se font donc la cour pour 4 titres, tantôt se cherchent, tantôt s’embrassent avec ivresse. On y perd vite nos repères et pourtant, le duo nous rattrape à chaque intonation de voix qui nous remet sur pied. Entre « Perpetual Waves » et « Te Souviens-tu » l’écart est flagrant et pourtant, c’est sur « Fog », troisième titre de cet EP que tout doute se dissipe par l’entremêlement des deux styles exposés plus tôt. C’est fin, intelligent et majestueux.

Le liant de tout ça vous me demanderez ? Et bien c’est sur la production qu’on se penchera pour le comprendre. Qu’il sagisse d’instruments acoustiques ou de machines le traitement sonore est une parfaite symbiose entre les deux mondes qui font l’univers de Trip for Léon.

Cet EP sonne pour nous comme un avant-goût car de ces 4 titres on en garde une légère frustration… on en veut encore ! Vous l’aurez compris, « Perpetual Waves » ne s’écoute pas, il se dévore avec passion.

Trip For Léon – Perpetual Waves

George Ka
Next Post
Kao

Author Kao

More posts by Kao

Leave a Reply