was successfully added to your cart.

Un Épisode / 3 Artistes – 3 Concerts
Le synopsis est simple, trois créatrices du son et des mots, réalisent leur propre scénario : trois concerts où tous les genres s’invitent et se révèlent. Un seul lieu… en huis clos.

Hannah Featherstone est une artiste Franco-Britannique. Sa voix se promène, son piano groove. Sa musique tire toute son efficacité de la pop, ses explorations viennent du Jazz .

Quels sont les artistes contemporains qui t’inspirent ?

Récemment, j’ai pas mal été marquée par les artistes My Brightest Diamond et Marian Hill ; 2 artistes féminines qui ont leur propre identité ! Mais j’avoue que les artistes qui m’ont le plus inspirée musicalement sont Joni Mitchell et Fiona Apple. J’aime la simplicité et la profondeur de leurs textes. Leur capacité à appeler un chat un chat tout en faisant de la poésie me fascine.

Ta musique est pleine de contrastes, est-ce que ça a un rapport avec ton nom ? Feather (plume) et stone (pierre) ?

C’est vrai que les noms qu’on porte nous impactent. Donc c’est bien possible que ce soit lié. Je suis intriguée par le pouvoir du nom. Cette question est d’ailleurs centrale à mon album « wordbound » (lié par le mot) et notamment au titre « what’s in a name ». J’aime bien creuser pour voir ce qui se cache derrière les étiquettes qu’on met sur les gens. Je pense qu’on a tous de multiples facettes et ça mérite qu’on se découvre et qu’on se dévoile sous plusieurs angles de vues ?

A quoi penses-tu lorsque tu montes sur scène ? Tu sembles transcendée à chaque fois !

J’ai toujours cet espoir que par ma musique je peux rediriger les regards vers quelque chose de plus grand que moi. Quand je me prépare à monter sur scène, je me rappelle que mon premier objectif c’est d’être pleinement présente et le plus honnête possible dans mon interprétation et dans mes textes. C’est marrant, on dit souvent que l’artiste doit jouer un rôle. J’essaie justement de prendre le contrepied de cette idée reçue en espérant que le public pourra se reconnaître dans ma musique.

Tu as sorti ton album Word Bound en 2018, que prévois-tu pour la suite ?

Après une série de concerts intimistes en solo l’année dernière, j’aimerais continuer à faire tourner mon album en trio électro jazz. En parallèle, je suis en studio et je compose de nouveaux titres que j’espère pouvoir vous faire découvrir dans les prochains mois. J’ai hâte !

Qu’est-ce qui t’as motivé à participer à The Voice ?

Ca fait des années que les gens m’encouragent à tenter ma chance. Par rébellion, j’ai toujours dit non. En juin dernier, deux personnes de l’équipe de casting m’ont contacté indépendamment pour me proposer de participer. Au début, j’étais assez hésitante mais ils semblaient vraiment intéressés par mon travail et ma personnalité artistiques. Je me suis dit « au final, qu’est-ce que j’ai à perdre ? Je vais à l’audition et on verra bien où ça me mène. » J’ai vu ça comme un bon défi à relever et une manière de partager ce qui m’anime !

Une anecdote sur le Gang de Femmes ?

J’ai rencontré Charlotte, une des artistes du Gang de Femmes Episode 1, à une rencontre sur le booking il y a quelques temps. J’étais clairement dépassée par toutes les infos que j’emmagasinais. Devant mon désarroi, elle m’a simplement dit « Je comprends. Je suis passée par là ». C’est tout bête mais ça m’a boostée en 2 secondes. Que les artistes puissent se soutenir et porter un regard bienveillant sur le travail des unes et des autres, ça change tout ! Gang de Femmes, pour moi, c’est ça !

Vous pourrez retrouver Hannah Featherstone ainsi que Thérèse & Modgeist et Audrey Crapwood le samedi 30 mars au Black Star – Live Club pour une soirée en partenariat avec M&Co.

Lien de l’event : https://www.facebook.com/events/2272178632833600/

Préventes : http://bit.ly/2Ctw09G
Un cadeau pleins de musique et d’amour sera remis le soir de l’évènement aux 25 premières personnes qui auront acheté leur préventes ?

Infos :

Gang de Femmes Episode 2 : le 30 Mars 2019 de 20h à 2h @ Le Black Star – Live Club  6 , passage Thiéré, Paris (XI). M° Bastille ou Ledru-Rollin. Entrée : 6€.

Thibaud Duquesne

Author Thibaud Duquesne

Rédacteur en chef du magazine KAO Mag

More posts by Thibaud Duquesne

Leave a Reply