was successfully added to your cart.

Samedi dernier, ROGER JR. et ses douces chimères musicales ont enchanté un Pop-Up du label conquis.

Seule en scène, ROGER JR. ne manque pas de charisme, ni de talent. Et sitôt après avoir remercié le public d’avoir bravé le froid et les grèves pour venir à cette soirée -où elle se produisait en première partie de Sassy 009- elle ouvre le bal accompagnée de son synthé.

Tout de suite, une ambiance s’installe, quasi religieuse tant le public est happé, voire hypnotisé. Toujours juste dans l’intention, ROGER JR. s’empare du public et ne le lâche plus, titre après titre.

Si les sonorités synthétiques et électroniques de ses instrumentations rappellent parfois la cold wave par leur froide élégance, les paroles en français amènent humanité et chaleur à ses compositions. Et ROGER JR. ne manque pas d’interagir avec le public, en demandant notamment aux personnes présentes de lui montrer comment elles dansent en soirée, le temps d’un titre !

Sa virtuosité vocale, évidente, n’est jamais gratuite et s’efface toujours au service des chansons. Ainsi les titres défilent, superbes. Et si elle empoigne sa basse vintage le temps d’un morceau, elle n’hésite pas à venir en bord de scène, debout face au public pour le suivant, au tempo plus enlevé. Une reprise de « For the Damaged » des Blonde Redhead, complètement remaniée, s’intercale au milieu du set, seul titre chanté en anglais du concert.

ROGER JR. concluera ce beau concert par le titre « Je t’aime », premier extrait de son EP,  à venir en 2020. Composé “lors des soirées de célibat où l’on se sent seul(e)” ses arpèges mélancoliques et réverbérés emportent les personnes présentes dans une douce transe introspective, concluant de belle manière ce concert sublime.

Découvrez le titre « L’Audace » en session acoustique ci-dessous.

Crédits photos : Poppy Moukoukenoff / ROGER JR.

Nazca
Next Post
Thibaud Duquesne

Author Thibaud Duquesne

Rédacteur en chef du magazine KAO Mag

More posts by Thibaud Duquesne

Leave a Reply