was successfully added to your cart.
FILS CARA

Fils Cara, rappeur de subconscient, sort un nouveau single et pas des plus optimistes : Derniers dans le Monde.

Récente signature du label au bon flair Microqlima (L’impératrice, Isaac Delusion), Fils Cara parle de rap sans trop en faire et de ballades pop sans vraiment en être. À mi-chemin entre les deux courants, l’air qui y passe est empli de poésie, de sensibilité et de factuel. Fils Cara va droit au but : écriture automatique, téléphone comme bout de papier, textes écrits au moment d’enregistrer, énergie instantanée, réflexions spontanées. Fils Cara n’est pas de ceux qui rappent des phrases alambiquées, prenant garde aux alexandrins ou aux rimes embrassées. Lui semble écrire, rapper, chanter, topliner, enregistrer et recommencer.

Après l’EP “Volume” sorti en janvier 2020, et une sombre live session pour Hurricane, son nouveau single Derniers dans le monde  laisse la même impression. Sans jugement, l’artiste s’arrête à la porte de sortie du confinement et dresse simplement le bilan : c’est le chaos. Voilà.

Ambiance au max donc et ce n’est pas le clip réalisé par Felower qui va rattraper la soirée : dans un désert aride au sol rapidement submergé d’eau, le piano sur lequel son avatar est assis se retrouve à flot. Contemplant une fusée décoller et une pluie de météorites tomber, la fin du monde n’est plus très loin. Un décor apocalyptique qui marque une rupture avec le moodboard mythologique des titres précédents. On se souvient des tableaux, sculptures et statues en bronze qui illustrent son premier EP. Ici, en s’intéressant plus à l’avenir – s’il y en a un – qu’au passé, Fils Cara continue d’observer le monde en nous faisant gentiment part de ses remarques. Du rap d’observation, sans animosité ni rage incontrôlée, juste de la poésie et des bribes de pensées.

© Andrea Montano

Tu veux plus de KAO ?

No spam guarantee.

Agar Agar
Next Post
Suzon Depraiter

Author Suzon Depraiter

Fan de boules à facettes et de fringues à paillettes, Suzon est notre rédactrice en chef web.

More posts by Suzon Depraiter

Leave a Reply